Centre Régional de Recherche et de Formation à la Prise en Charge Clinique de Fann

Projets

AMBASS Enquête transversale sur l’ampleur et les conséquences de l’infection chronique par le virus de l’hépatite B au Sénégal ANRS 12356

Principaux investigateurs : S. Boyer A. Diallo
Années : 2017-2020
Bailleurs : ANRS
Partenaires institutionnels de la recherche : Vitrome IRD U257, Sénégal / France ; UMR 1252 SESSTIM, France ; IRESSEF, Dakar, Sénégal ; Hôpital Européen de Marseille, France
Selon les données actuellement disponibles, la prévalence de l’infection chronique par le VHB au Sénégal est parmi les plus élevées au monde (entre 10 et 17%). Cependant, ces données sont parcellaires (études menées dans les grandes métropoles, sur des populations à risque ou spécifiques : donneurs de sang, femmes enceintes). Aucune étude n’a mesuré l’ampleur de l’infection chronique par le VHB en zone rurale et en population générale, ni ses conséquences sur les conditions de vie des populations. Ces connaissances sont nécessaires afin de concevoir et mettre en œuvre des politiques de prévention et de prise en charge adaptés et efficaces. Objectif principal Étudier l’ampleur et les conséquences de l’infection chronique par le virus de l’hépatite B (VHB) sur les conditions de vie des personnes atteintes et de leurs ménages en milieu rural dans un pays d’Afrique de l’Ouest à forte endémicité, le Sénégal.

Objectifs secondaires :

  • Documenter l’épidémiologie de l’infection chronique par le VHB en population générale dans la zone de l’observatoire démographique et de santé de l’IRD à Niakhar (prévalence par tranche d’âge et chez les femmes en âge de procréer, couverture et efficacité vaccinale, facteurs de risques) ;
  • Évaluer ses conséquences sur les conditions de vie des personnes atteintes et de leurs ménages ;
  • Estimer l’impact de santé publique, les coûts associés et la faisabilité d’un accès décentralisé aux traitements ;
  • Appuyer la formation des personnels de santé de la zone de Niakhar. Nombre de participants : 3200 participants (environ 290 ménages)

Méthode : Enquête transversale comprenant un recueil de données réalisé à deux niveaux : (i) à domicile, au sein d’un échantillon de 3200 individus, représentatif de la population générale de la zone de Niakhar (dépistage de l’hépatite B à partir d’un prélèvement sanguin sur papier buvard, collecte de données sociodémographiques, économiques et comportementales par questionnaire administré en face-à-face auprès des adultes du ménage) ; (ii) en dispensaires, auprès des personnes diagnostiquées VHB positive, au moment du rendu du résultat du dépistage et du counseling post-test (recueil d’informations cliniques et biologiques permettant d’évaluer le stade de l’infection et l’atteinte hépatique, questionnaire en face-à-face permettant de documenter de façon plus approfondie l’état de santé et les symptômes ressentis par la personne). Résultats attendus : Améliorer les connaissances sur l’infection chronique par le VHB en population générale en zone rurale au Sénégal dans deux domaines, l’épidémiologie et l’impact économique et de santé publique, permettant d’asseoir un plaidoyer en faveur de l’accès au traitement pour les patients mono-infectés par le VHB. Etat d’avancement : valorisation des résultats sur les axes de recherche suivants : i) épidémiologie de l’hépatite B, ii) acceptabilité du dépistage et accès aux soins, iii) conséquences du VHB chronique sur les conditions de vie et iv) impact économique et de santé publique du VHB chronique.

Partagez ce projet

Facebook
Twitter
LinkedIn

Autres Projets

APHROCOV

Principaux investigateurs : Pr Coumba Touré KaneAnnées : 2020-2021Bailleurs :

Nos partenaires

Articles récents